CONGRèS EUROPÉEN ANNUEL (bilingue) HORTIS et World Urban Parks Europe

Du patrimoine vert au maillage vert : évolution ou révolution sociétale ?
Tel est le thème du congrès bilingue 2016 organisé par l'Association nationale Hortis, les Responsables d'espaces nature en ville, en partenariat avec la ville d'Albi et l'association Internationale World Urban Parks du 5 au 7 octobre 2016 au Grand Théâtre d'Albi. Le patrimoine des parcs et des espaces nature en ville prend une importance sociale, culturelle, environnementale et économique accrue. Comment ces espaces vont-ils évoluer pour répondre aux attentes des différentes populations européennes du XXIe siècle? Ce sont près de 300 participants, professionnels, experts et élus, qui sont attendus, du monde entier, pour partager leur vision de l’évolution des espaces verts et naturels en ville, dans toutes leurs dimensions.

Programme

Mardi 4 octobre 2016 : pré-congrés

Mercredi 5 et jeudi 6 octobre 2016 : conférences & ateliers

  • les différentes contributions des espaces verts à travers l'histoire ou quels enseignements tirer de la riche histoire du patrimoine vert et naturel dans les pays européens pour construire nos villes d’aujourd’hui et de demain ?
  • le patrimoine vert et sa contribution à la société : les apports du patrimoine vert en terme de valeurs véhiculées notamment d’égalité sociale, de liberté et de démocratie, de qualité de vie, de bonheur, grâce à ses fonctions de partage et d’échange, de connexion entre les gens, de préservation de la biodiversité, pour renouer le lien intime avec la nature et avec soi-même...tout en mettant en évidence ses apports socio-économiques
  • l'évolution de l'espace vert dans la société moderne

Vendredi 7 octobre : synthèse des ateliers, conclusion générale

S'ensuivront jeudi après-midi des ateliers participatifs animés par des experts, dont la synthèse sera présentée vendredi 7 octobre.

Samedi 8 octobre: post congés

Cette dernière journée permettra également des visites : les jardins de la rivière de Graulhet conçu par le paysagiste de renom Arnaud Maurières, ou la base de loisirs de Pratgraussals à Albi et sa future liaison avec la cité épiscopale, ou encore, les jardins de l'association Domino à Roquesérière.

Un programme accompagnants ainsi que des visites post-congrès samedi 8 octobre 2016 sont également proposés.

Conference « Intégrer les infrastructures de transport dans les territoires vivants »

Dans le cadre de la conférence internationale du réseau Infra Eco Network Europe (IENE) sur le thème « Intégrer les infrastructures de transport dans les territoires vivants », Maguelonne Déjeant-Pons, Secrétaire générale de la Convention européenne du paysage,
Pastèle Soleille, Sous-directrice de la qualité du cadre de vie au Ministère de l'Environnement, de l'Energie et de la Mer, Alexandre Gady, Président de la SPPEF (Sites & Monuments) ont le plaisir de vous inviter à la remise des prix du premier concours des « Allées d'arbres ».

  • mercredi 31 août 2016, à 17h30 6
  • cours Albert-Thomas, Manufacture des Tabacs (salle D) 69008 Lyon

Les organisateurs de la conférence IENE offrent par ailleurs un accès gratuit à la session «1.7 Tree avenues and biodiversity (iene-conferences.info/index.php/conferences/2016/schedConf/schedule) » qui précède la remise de prix, avec 6 exposés en anglais et français portant spécifiquement sur les allées d'arbres. Les inscriptions se font exclusivement par mail à l'adresse : iene@sppet.org avant le 15 août, en précisant impérativement le nom et la fonction des participants ainsi que s'ils souhaitent s'inscrire à la «session 1.7 de la conférence». (Si vous souhaitez assister à d'autres sessions de la conférence, vous devrez vous charger vous-même de votre inscription, payante, sur le site IENE).

 

 

Championnat Binôme 2016

Vincent et Nelly Robin, Mathieu Béringuier, Bertrand Champion et Olivier Arnaud préparent les Championnat Binôme 2016 le 7 au 9   Octobre 2016 à Taillebourg, à côté de Saintes en Charentes Maritime (17).

Chaque année, cette rencontre amicale où règnent l’échange et la bonne humeur a beaucoup de succès car elle reflète le travail en équipe et mêle toutes les générations.

L’épreuve

Une situation est donnée (par exemple, l’arbre de parc). Les arboristes doivent donner un état sanitaire de l’arbre et définir un périmètre de travail avant de grimper. Ils jettent le petit sac. L’arbre est divisé en 3 parties (point bas, milieu et haut pour les points). Un des 2 grimpeurs accède à l’arbre et va visiter 3 stations :

  • Lancer de sac
  • Buzzer
  • Toucher une cloche à la scie

A la fin des 3 stations, le jury siffle, le premier grimpeur reste dans l’arbre et simule l’accident tiré au sort au début de l’épreuve. Son binôme monte le secourir et le descend au sol. Le tout dans un temps imparti de 35 minutes avec un total de 200 points.
Si le déséquipement est effectué durant le temps de l’épreuve, il donne lieu à des points bonus.

L’année dernière, une équipe espagnole était présente. Cette année, sauf désistement de dernière minute, il y aura 1 équipe suisse, italienne, allemande, espagnole et peut-être belge.

La manifestation

  • 19 équipes de 2 sur 2 jours.
  • Une participation de 30 €/candidat inclus les repas du midi et il aura des emplacements gratuite pour dormir sur place (tente, camion).

Programme

  • Vendredi à partir de 17h : vérification EPI + repas partagé
  • Samedi à partir de 8h : petit-déjeuner offert et début des épreuves 8h30-9h. Le repas du midi est également offert aux candidats.
  • Samedi soir : soirée animée (DJ) + vente de repas sur place
  • Dimanche à partir de 8h30 : petit-déjeuner offert et début des épreuves 9h. Le repas du midi est également offert aux candidats
  • Dimanche à partir de16h : remise des prix

Autour de la manifestation

  • Apiculteurs, balade à cheval, animations diverses.
  • Lancer d’Hercule
  • Lancer de petits sacs en équipe

Conférence canadienne sur la forêt urbaine 2016

8Du lundi 26 au jeudi 29 septembre 2016, au Sheraton Laval

La Ville de Laval est fière d'être l'hôte de l'édition 2016 de la Conférence canadienne sur la forêt urbaine (CCFU). Ce congrès écoresponsable est organisé en collaboration avec la Corporation du Bois de l'Équerre, Arbres Canada, la Société Internationale d'arboriculture Québec (SIAQ)  et plusieurs autres partenaires.

Durant 4 jours, plus de 300 forestiers, planificateurs urbains, décideurs politiques et spécialistes en environnement de partout au pays prendront part à des ateliers de formation, des conférences, des échanges animés et de nombreuses activités.

Embranchements Nancy 2017

Nancy est un pôle forestier de premier plan. La présence sur nos terres de grandes écoles et de centres de recherche dans ce domaine en atteste. Pour cette seconde édition d’Embranchements, l’ambition est de mettre en lumière l’implication de la ville et de la métropole dans la gestion de l’arbre.

Embranchements

  • Parc de la Pépinière «Arbre et Architecture»
  • 19 au 25 juin 2017

Colloque international

  • 22 et 23 juin 2017
  • Jardin Dominique-Alexandre Godron « L’arbre de demain »

Un embranchement est une jonction. Nancy propose un carrefour sur les différents chemins de la connaissance. L’arbre se révèle, se raconte et s’expose dans la cité lorraine pendant toute une semaine, du 19 au 25 juin 2017. Embranchements rapproche le grand public des cimes pour une nouvelle approche de ces êtres vivants étonnants et passionnants. Dans le parc de la Pépinière, la thématique « Arbre et Architecture » propose une vision originale. Comment habiter avec l’arbre, l’intégrer dans notre habitat, lui donner toute la place qu’il mérite dans nos vies ? Pour cela, des architectes, des scientifiques, des experts, des gestionnaires mais aussi des artistes et des plasticiens dialoguent pendant sept jours avec les visiteurs. Des interventions concentrent tous les regards vers la canopée et la biodiversité qu’elle recèle.

Les jeudi 22 et vendredi 23 juin 2017, un colloque international s’installe au coeur du jardin Dominique-Alexandre Godron. Le thème retenu, « L’arbre de demain», assure la présence d’experts internationaux et de gestionnaires venus de tous les horizons.

Préinscription au colloque uniquement en ligne, suivez ce lien : http://www2.nancy.fr/questionnaire/index.php?sid=69267&lang=fr

Pré-programme

Sur les branches, le pré-programme du colloque international (PDF)« L’arbre de demain». Les différentes approches scientifiques et techniques se croisent pour dialoguer :

Jeudi 22 juin 2017, de 8h30 à 17h30.

  • Le sol est la racine de demain.
  • En quoi le sol urbain est-il différent du sol forestier ?
  • Comment améliorer la prospection racinaire dans un milieu hostile ?
  • En fonction du développement racinaire, quel sera le mode de sélection d’une essence bien adaptée ?
  • Demain, l’arbre s’installe en ville.
  • Quelles essences sont choisies en réponse aux évolutions climatiques ?
  • Comment prendre en compte l’architecture des arbres pour mieux les sélectionner ?
  • Quelle méthode pour évaluer la qualité de reprise des jeunes sujets ?
  • Pourquoi la taille de formation est-elle une séquence indispensable ?

Jeudi 22 juin 2017, à partir de 19h.

Olivier Jacqmin est paysagiste DPLG. Il exerce depuis vingt-six ans et innove dans le domaine du paysage. A l’occasion d’un dîner débat dans le grand salon de l’hôtel de ville, il détaille ses interventions toujours liées à l’existant et à la colonisation de l’arbre et de la forêt.

Vendredi 23 juin 2017, à partir de 8h30.

  • Demain, l’arbre a une valeur.
  • Quels services nous rendent les arbres ?
  • L’estimation financière est-elle un facteur de protection ?
  • Une « loi arbre » est-elle possible ?
  • Quels nouveaux rapports se créent entre les hommes et les arbres ?

Vendredi 23 juin 2017, à partir de 13h30.

Dans le parc de la Pépinière, site des journées grand public, trois tables rondes sont proposées, en extérieur, avec les conférenciers du colloque.

  • Le sol. Le regarder et le comprendre autour d’une fosse pédologique spécialement aménagée.
  • L’architecture des arbres et la taille de formation autour de jeunes plantations.
  • Les outils pour estimer la valeur d’un arbre et assurer sa protection.

Préinscription au colloque uniquement en ligne, suivez ce lien : http://www2.nancy.fr/questionnaire/index.php?sid=69267&lang=fr

Resultat RNA Vichy 2016

Les Rencontres Nationales d'Arboriculture  viennent de s´achever le weekend dernier à Vichy au parc des Bourins. Le champion de France 2016 est Tanguy Bonniord, les vainqueurs de la deuxième et troisième place sont respectivement Vincent Cuisnier et Benoît Bouton. Cette année ils étaient 45 à s’affronter, dans les grands arbres du parc des Bourins de Vichy, à l’occasion des qualificatifs des Rencontres Nationales d'Arboriculture (RNA). Félicitations et MERCI à tous les concurrents et bénévoles.

Resultat RNA Vichy 2016

  • 1er Tanguy Bonniord
  • 2ème Vincent Cuisnier
  • 3ème Benoît Bouton
  • 4ème Jérôme Pagny
  • 5ème Jérémie Thomas
  • 6ème Fabian Weber

Resultat (finalistes)

2016-RNA-resultat

Video

Les arbres à Paris

Tout au long de l’année, la Mairie de Paris assure la surveillance du patrimoine arboré, le remplacement des arbres dépérissant et l’installation de nouvelles plantations.

Le cycle de vie d’un arbre est identique en milieu naturel et en milieu urbain, toutefois, les contraintes spécifiques de la ville exigent un accompagnement attentif de chaque arbre et le renouvellement des sujets dépérissant.

La ville maintient une base de donnée numériques pour le suvi.

L’Open Data du site de paris.fr permet de consulter sous différents formats des données du patrimoine parisien utilisables en licence libre.  L’Observatoire National de l’Innovation Publique a remis à la Ville de Paris le Territoria d’Or pour son suivi des arbres parisiens au moyen de tablettes tactiles.

Le patrimoine arboré géré par la Ville de Paris représente environ :

  • 100 000 arbres d'alignement représentant un linéaire d’environ 700 km planté sur les 1650 voies publiques parisiennes ;
  • 40 000 arbres dans les 490 parcs, jardins et squares municipaux ;
  • 30 000 arbres dans les 6 cimetières extra-muros et les 14 cimetières intra-muros gérés par la Ville de Paris ;
  • 6000 arbres sur les talus du boulevard périphérique ;
  • 7000 arbres dans les établissements municipaux scolaires et de la petite enfance, et 4000 dans les établissements sportifs ;
  • 300 000 arbres dans les bois de Boulogne et de Vincennes.

Offres d’emploi sur sfa-asso.fr

Profiter du réseau de la SFA pour recruter et publier vos offres d'emploi gratuitement.

Gratuit

Le service est gratuit et ouvert a toutes les entreprises et institutions adhérents à la SFA ou pas.

Validité

L'annonce est visible publiquement après d'être vérifié par la SFA pour 30 jours. Elle sera communiquée par nos canaux de communication (Site Web, Facebook, Twitter, Google+).

Sécurité & données personnels

Pour publier des annonces, vous utilisant vos coordonnées professionnelles/institutionnelles. Si vous publiez des informations sur sfa-asso.fr vous accepter les Mentions Légales de la SFA. La SFA utilise vos informations que pour communiquer avec vous. Aucune information est partagée ou vendue au tiers. La publication via des réseaux sociaux est sujet à des conditions des services listé au-dessus. La SFA se permets de supprimer ou éditer des annonces erronée ou 'hors contextes'.

Il y as trois catégories disponibles:

  • Indépendant, sous-traitance
  • CDI
  • CDD

Vous pouvez naturellement que publier des postes concernant votre société/institution.

Arbres en milieu urbains : guide de mise en oeuvre

Suite à son lancement au 99e Congrès des Maires de France le 31 mai dernier à Paris en présence du Vice-Président de l'AMF Michel Bourgain, le guide 'Arbres en milieu urbains : guide de mise en oeuvre' est disponible en format PDF.

www.tdag.org.uk/arbres-en-milieu-urbain.html 

Ce guide fait le point de l'état des dernières connaissances et techniques permettant d'assurer une intégration réussie des arbres, des infrastructures et des usages qui caractérisent la ville contemporaine.

Ce guide de 166 pages explore les défis et les solutions s’offrant aux professionnels de la ville pour intégrer arbres et infrastructures. Il se concentre sur la voirie, les parkings et autres espaces minéralisés qui dominent les paysages urbains. La logique de ce choix est simple : tout inhospitaliers ces milieux soient-ils pour les arbres, les avantages à la clé de leur intégration sont incomparables. Illustré de 32 études de cas tirées d’un peu partout dans le monde, l’ouvrage fait le point des connaissances et des pratiques contribuant, à l’échelle d’un projet, à une compatibilité durable fondée sur une complémentarité fonctionnelle entre les arbres et les (infra)structures qui les entourent. 

C’est grâce à VAL’HOR, l’interprofession française de l’horticulture, de la fleuristerie et du paysage, qu’une traduction française de ce guide, initialement publié en anglais fin 2014 par le Trees and Design Action Group (TDAG*), a été réalisée. La préface est signée par la Ministre des Transports Britannique, la Baronne Kramer. Outre TDAG et VAL'HOR, l'ouvrage est co-publié par les organismes professionnels représentant les ingénieurs de voirie, les ingénieurs de genie civile et les spécialistes de l'arbres au Royaume-Uni. Le travail en interdisciplinarité est l'une des valeurs et des objectifs fondamentaux de TDAG.

Des solutions végétales pour la ville : bien les choisir et concevoir

Pour aider à développer les services du végétal en ville, Plante & Cité présente sa nouvelle publication intitulée « Des solutions végétales pour la ville : mieux les choisir et concevoir». Elle propose une approche globale des alternatives vertes à la minéralisation de la ville, considérant à la fois les services écosystémiques et les conditions de leur mise en oeuvre.

Cette publication de 68 pages présente notamment une synthèse des connaissances acquises par les programmes d’études et d’expérimentation du centre technique Plante & Cité. Organisée en cinq chapitres, elle aborde les services rendus par le végétal en ville, les méthodes et outils pour accompagner et pérenniser sa présence et enfin les dispositifs existants, des rues au bâti, avec leurs conditions de mise en oeuvre, axées sur la diversification des gammes pour plus de biodiversité. Les coûts sont également abordés.

Les enjeux sont introduits par le président de la Fédération  nationale des agences d’urbanisme, Jean ROTTNER, le secrétaire général de la Fédération Française du Paysage, Michel AUDOUY, l’architecte belge, Luc SCHUITTEN, et, à l’international, par le président du réseau World Urban Parks et de l’association 8-80 Cities, Gil PEÑALOSA. Illustrée d’exemples et de témoignages, la publication se termine sur des références documentaires pour ceux qui souhaitent approfondir ces questions.

Le premier numéro édité en 2015 et intitulé « Mieux intégrer la flore spontanée en ville : pour une approche écologique du désherbage » a été écoulé à 1500 exemplaires.

  • 68 pages – 25 Euros TTC
  • ÉDITEUR : Plante & Cité, 26 rue Jean Dixméras, 49066 Angers cedex - 02 41 71 17 37
  • contact@plante-et-cite.fr
  • Commander !

Pour une Gestion Durable des Patrimoines Arborés