Rencontre du Championnat en Binômes

Une nouvelle fois, comme l'année dernière, la Rencontre du Championnat en Binômes se déroulera les 2-3 et 4 Octobre 2015 à Capdenac Gare.

  • VENDREDI 2 : Accueil et vérification EPI
    Auberge espagnole pour le repas du soir 
  • SAMEDI 3 : Championnat (max. 13 binômes)
    Restauration sur place à vos frais
  • DIMANCHE 4 : correction des 13 scénarios secours
    Restauration sur place à vos frais

L'événement est ouvert a tout exposants (gratuite, gardiennage de des stands non-assurée) ! Pour cela, nous aurons besoins de lots : qui sera en mesure d'y participer ?

Plus d'information à suivre...

Journée De l’Arbre 2015

Le 17 novembre 2015, la Ville de Lausanne accueille la journée de l'arbre. Cet évènement est organisé en collaboration avec l'USSP, L'HEPIA et l'ASSA. Il a lieu tous les 2 ans, entre Lausanne et Bâle (Baumpflegetagung) et réunit les professionnels en lien avec les soins et la gestion des arbres en Suisse et dans les régions voisines.

Le thème choisi pour cette édition est le suivant : "Quelle place pour l'arbre en ville ?".

  • Date : 17.11.2015, 8:15-16:30h
  • Lieu : Casino de Montbenon, Allée Ernest-Ansermet 3, 1003 Lausanne
  • Langues : allemand et français
  • Frais d'inscriptions :
    Membres USSP, ASSA, BSB 240.- CHF
    Personnes en formation 190.- CHF
    Autres 290.- CHF

  • Date limite d'inscription :  31.10.2015

Plusieurs domaines clés seront abordés durant cette journée et feront état d'études et de travaux en lien avec l'arbre dans les villes.

  • Quels outils mettre en œuvre pour une meilleure planification de l'arborisation de nos avenues ?
  • Quelle est l'utilité des outils numériques en lien avec les arbres ?
  • Quelles espèces planter au vu des changements climatiques qui se dessinent et avec quelles conséquences sur la biodiversité ?
  • Peut-on inverser la perspective et envisager la ville du point de vue de l'arbre plutôt que le contraire ?
  • La gestion des arbres en ville ne se conçoit pas sans enjeux sécuritaires. Quelles sont les bases juridiques de tels enjeux et quels outils de gestion mettre en œuvre ?

Cette journée permettra de rencontrer de nombreux collègues et spécialistes, qui comme eux, prennent soin des arbres.

Le programme de la journée. 

Notre répertoire des adhérents est à jour

Nous avons actualisé les coordonnées de nos adhérents dans le répertoire.

Pour simplifier la recherche, nous avons réduite les numéros des catégories en ligne (Amateur et Professionnel), mais le classement général par collège n'est pas affecté.

Seulement les professionnelles sont liste avec les coordonnées complètes (par exemples : adresse postale, courriel, téléphone, etc.) Si vous opposez la publication sur sfa-asso.fr il suffit d'écrire un petit courriel et nous effaçant les informations de votre société/personnel.

Alternativement vous pouvez actualiser ou supprimer ces informations vous-mêmes. Vous trouvez des instructions ici.

Vous avez peu de temps ou n'êtes pas passionner par l'informatique, mais vous souhaitez de faire des modifications (ajouter votre logo, adresse de votre site internet) à votre listing sur sfa-asso.fr ? Envoyez votre demande avec des changements à faire par mail (secretariat@sfa-asso.fr) et nous prenons soins. N'oubliez pas de faire une micro-donation par PayPal, si ça vous plaît.

Généralement il y'as environ 15 à 20 visiteurs par jour qui utilisant le répertoire pour divers recherches.

La Garance voyageuse

Dans le numéro d’été de La Garance voyageuse

  • Francis Hallé vous surprendra en montrant les parentés évolutives entre nos petites plantes, comme la pervenche ou l’ortie, et les grands arbres tropicaux,
  • Yves Delange vous fait voyager aux pays des protées, Elise Bain vous emmène à la rencontre des montagnards du Mercantour et de leurs savoir-faire ancestraux avec les plantes,
  • Jean-Roger Wattez vous dévoile le mystérieux rapport entre le Ledum palustre et la bière,
  • Michel Baracetti vous expose les espèces d’angéliques que vous pouvez rencontrer sur le territoire métropolitain, et
  • Arnaud Mouly vous aide à déterminer les campanules à feuilles larges.

Source: http://garance-voyageuse.org/

Examen sur les normes françaises des produits de pépinière

Savez-vous que vous pouvez influer sur les normes qui vous concernent ?

Afin d'améliorer la qualité et la pertinence de la collection nationale des normes, AFNOR organise des examen systématique des documents françaises de normalisation.

L’examen systématique vise à confirmer, réviser, ou annuler les normes publiées ou confirmées 5 ans auparavant en tenant compte des évolutions du marché, des pratiques actuelles, de la technique et de la réglementation ou en signalant des difficultés d'application.

En tant qu'acteur du secteur, vous pouvez donner votre avis sur une norme soumise à cet examen. AFNOR nous invite à répondre, avant le 15 septembre 2015, à cette consultation sur les normes listées ci-dessous.

  • NF V12-055:1990 « Produits de pépinières - Arbres d'alignement et d'ornement - Spécifications particulières »
    La présente norme homologuée a pour objet de fixer les spécifications particulières applicables aux arbres d'alignement et d'ornement. Elle complète les spécifications générales apparaissant dans la norme NF V 12-051. Elle s'applique à toute plante d'ornement, cultivée et formée pour devenir un arbre ayant les caractéristiques générales de l'espèce et du cultivar. Elle n'est pas applicable : - aux conifères d'ornement qui font l'objet de la norme NF V 12-054, - aux scions d'arbres d'alignement et d'ornement ainsi qu'aux plants de charmille (Carpinus betelus L.) d'une hauteur inférieure à 100 cm qui sont considérés comme jeunes plants (1), - aux arbres d'alignement dont la plantation a pour objet principal la production de bois. Donnez votre avis
  • NF V12-054:1990 « Produits de pépinières - Conifères d'ornement - Spécifications particulières »
    La présente norme homologuée a pour objet de fixer les spécifications particulières applicables aux conifères d'ornement. Elle complète les spécifications générales apparaissant dans la norme NF V 12-051. Elle n'est pas applicable : - aux plantes de conifères d'ornement de moins de quatre ans, réservées à la replantation dans les pépinières et qui doivent être considérées comme jeunes plants (1). - aux plantes de conifères destinées aux plantations forestières et aux plantations d'alignement ayant pour objet principal la production de bois. Donnez votre avis
  • NF V12-037:1990 « Produits de pépinières - Jeunes plants et jeunes touffes d'arbres et d'arbustes d'ornement à feuilles caduques ou persistantes - Spécifications particulières »
    La présente norme homologuée a pour objet de fixer les spécifications particulières applicables aux jeunes plants d'arbres fruitiers. Elle complète les spécifications générales apparaissant dans la norme NF V 12-031. La présente norme homologuée est applicable aux jeunes plants d'arbres et aux jeunes touffes d'arbres et d'arbustes d'ornement à feuilles caduques ou persistantes. Elle n'est pas applicable aux arbres en baliveaux qui font l'objet de la norme NF V 12-055 (1). Elle n'est pas opposable aux relations entre pépiniéristes en ce qui concerne des dimensions inférieures aux classes minimales fixées. Donnez votre avis
  • NF V12-031:1990 « Produits de pépinières - Jeunes plants et jeunes touffes de pépinières fruitières et ornementales - Spécifications générales »: 
    La présente norme homologuée a pour objet de fixer les spécifications générales des jeunes plants et des jeunes touffes de pépinières fruitières et ornementales. Donnez votre avis
  • NF V12-032:1990 « Produits de pépinières - Jeunes plants d'arbres fruitiers - Spécifications particulières »
    La présente norme homologuée a pour objet de fixer les spécifications particulières applicables aux jeunes plants d'arbres fruitiers. Elle complète les spécifications générales apparaissant dans la norme NF V 12-031. Donnez votre avis
  • NF V12-051:1990 « Produits de pépinières - Arbres et plantes de pépinières fruitières et ornementales - Spécifications générales »
    La présente norme homologuée a pour objet de fixer les spécifications générales des arbres et des plantes de pépinières fruitières et ornementales. Donnez votre avis
  • NF V12-052:1990 « Produits de pépinières - Arbres fruitiers - Spécifications particulières »
    La présente norme homologuée a pour objet de fixer les spécifications particulières applicables aux arbres fruitiers. Elle complète les spécifications générales apparaissant dans la norme NF V 12-051. La présente norme homologuée s'applique aux arbres fruitiers greffés des espèces suivantes : - abricotier, - amandier, - cerisier, - cognassier, - châtaignier, - noyer, - pécher (1), - poirier, - pommier, - prunier. Elle n'est pas applicable aux types nains de cultivars ou de porte-greffes dont la croissance naturelle est habituellement considérée comme nettement inférieure à la croissance moyenne de l'espèce et aux cultivars issus de mutations nanisantes (couramment dénommés "type spur"). Donnez votre avis
  • NF V12-053:1990 « Produits de pépinières - Rosiers - Spécifications particulières »
    La présente norme homologuée a pour objet de fixer les spécifications particulières applicables aux rosiers. Elle complète les spécifications générales apparaissant dans la norme NF V 12-051. Elle s'applique à tous les rosiers greffés à l'écusson ayant une saison de végétation après greffage, sauf aux rosiers miniatures, rosiers type Koster et aux rosiers greffés sur Rosa indica et Rosa manetti. Donnez votre avis
  •  NF V12-057:1990 « Produits de pépinières - Arbustes à feuilles caduques ou persistantes - Spécifications particulières »
    La présente norme homologuée a pour objet de fixer les spécifications particulières applicables aux arbustes à feuilles caduques et aux arbustes à feuilles persistantes. Elle complète les spécifications générales apparaissant dans la norme NF V 12-051. Elle s'applique aux plantes ligneuses d'ornement de plein air, cultivées et formées pour devenir une touffe ayant les caractéristiques de l'espèce ou du cultivar. Elle n'est pas applicable aux rosiers (1), aux autres plantes cultivées sur tige (2), aux conifères (3), aux plantes grimpantes et sarmenteuses (4), aux plantes dites de terre de bruyère (5) qui font l'objet de normes particulières. Donnez votre avis
  • NF V12-058:1990 « Produits de pépinières - Plantes grimpantes et sarmenteuses - Spécifications particulières »
    La présente norme homologuée a pour objet de fixer des spécifications particulières applicables aux plantes grimpantes et sarmenteuses. Elle complète les spécifications générales apparaissant dans la norme NF V 12-051. Elle n'est pas applicable aux rosiers grimpants (à grandes et à petites fleurs), qui font l'objet de la norme NF V 12-053 (1). Donnez votre avis
  •  NF V12-059:1990 « Produits de pépinières - Plantes dites de terre de bruyère - Spécifications particulières »
    La présente norme homologuée a pour objet de fixer des spécifications particulières applicables aux plantes dites de terre de bruyère. Elle complète les spécifications générales apparaissant dans la norme NF V 12-051. Elle est applicable aux plantes dites de terre de bruyère cultivées en plein air et non destinées au forçage. Donnez votre avis
  • NF V12-211:1985 « Plantes en pot - Chrysanthèmes – Spécifications » 
    La présente norme a pour objet de fixer les spécifications des plantes fleuries, issues de Chrysanthemum morifolium L. et ses hybrides, destinées à le vente en pot, à chaque stade de transaction et de commercialisation. Elle ne s'applique pas aux chrysanthèmes conduits en cascades. Donnez votre avis

Arbor Camp 2015

Cette année, la 6ème édition de  la rencontre internationale Arborcamp va se dérouler en Romandie, du 26 au 28 Juin au Parc de Pierre-à-Bot, sur la commune de Neuchâtel.

Arborcamp réunit toutes les personnes qui aiment les arbres, les passionnés de grimpe, les arboristes-grimpeurs de toute la Suisse et d'Europe, ainsi que les curieux qui s’intéressent à la nature. C’est une plateforme qui permet différents échanges entre les personnes qui s’intéressent aux arbres, à la nature en général et à la relation entre la nature et l’être humain.

  • 26 au 28 Juin 2015
  • Juin au Parc de Pierre-à-Bot
  • Colloques, demonstrations, séminaires (Program en PDF)

Cette année, se tiendront plusieurs ateliers pratiques et théoriques. La gamme de sujets  est relativement vaste et très intéressante, allant: des avantages du bois mort sur les vieux arbres, des abeilles et leur importance, des projets de recherche à long terme concernant la forêt, aux différentes techniques de grimpes aux arbres et bien plus encore.

Ce sera donc, bien sûr, un pur plaisir qui ne sera pas trop court. Il sera possible de prendre un café dans les hauteurs du houppier. De plus, cette année, nous proposons de nouvelles activités. Par exemple, nous pourrons participer à la construction d’un cocon dans la cime d'un arbre, peindre ensemble une immense image située en hauteur, entre les arbres. Ce sera certainement un plaisir de grimper dans les arbres, ceci dans une ambiance agréable.

Du matériel de grimpe aux arbres sera disponible sur place, contre un dépôt. En soirée, il y aura beaucoup de place pour la réflexion et les célébrations, entourés par de nombreux feux et des buches finlandaises.

http://arborcamp.ch/

Charte de l’arbre pour le Grand Lyon

16Onze ans se sont écoulés depuis l’adoption de la première Charte de l’arbre du Grand Lyon, bref laps de temps au regard de la vie des arbres. Durant cette période, la façon d’envisager la place de l’arbre en ville a cependant sensiblement évolué au point qu’il apparaît aujourd’hui indispensable de renouveler cette démarche.

Au travers de la Charte de l’arbre, les signataires font connaître leur adhésion aux grands principes qu’elle développe. Mais au-delà de la simple déclaration d’intention, la charte de la forêt urbaine entend être avant tout un outil au service de l’action. Chaque signataire s’engage ainsi à mettre en œuvre à son échelle les recommandations de la charte au travers d’un plan d’actions rendu public.

Rencontres Nationales d’Arboriculture 2015

Cette année, c'est la Ville de Capdenac qui a ouvert ses portes et celles du Parc, qui se pour accueillir les compétitions, animations, spectacles and démonstration,  des RNA 2015.

Programme du concours : 

Vendredi 12 juin

8h à 13h : Fignolages, essais, chronos, master
14 à 15h : Débrief jury
15 à 16h : Tour des épreuves, débrief règlement
16 à 20h Vérification EPI (10 vérificateurs, 4 SFA)

Samedi 13 juin

7h30 : Jury en place (premier concurrent déplacement, sifflet à 8h)
8 à 19h : Épreuves de sélections (13 h 00 à 13 h 30 pause)
19 à 20h : Rangement et débrief jury myster
21h : Résultat Liste des invités chez Myster Arbre

Dimanche 14 juin

8 à 8h30 : Fignolage myster (finale)
8h30 à 9h : Tour du myster et débrief règlement
9 à 13h : Myster (30 mins + 10 mns /concurrent)
13 à 15h : Tête-à-tête
15 à 16h : Podium et lots
16 à 17h : Rangement, to be continued

Théâtre végétal suspendu

En 2015, les Voyageurs des Cimes, équipe chevronnée d'éducateurs diplômés de grimpe d'arbre et passionnés du monde végétal transportent leur univers original un peu partout en France à l'occasion d'évènements en l'honneur des arbres et forêts. 

Un spectacle théâtral de 45mn qui invite le tout public à découvrir de façon ludique et poétique le fonctionnement biologique des arbres. Le Comte Herbert de Villefeuille, scientifique de génie, et son acolyte le Capitaine Forficule, marin et explorateur aguerri, nous embarquent à bord de l'Héliostar, un vaisseau suspendu dans les arbres qui va leur permettre de révéler à la face du monde le miracle de l'invention végétale. Un spectacle tous terrains (avec des arbres) et autonome. Vidéo et documentation

Espèces invasives : des arbres européens en Chine

Aujourd’hui, la majorité des espèces exotiques introduites en Europe viennent d’Asie. Les scientifiques travaillent à mettre au point des méthodes de détection précoce des espèces potentiellement dangereuses pour les forêts européennes.

« La majorité des espèces récemment arrivées en Europe viennent d’Asie, en particulier celles colonisant les essences forestières. Entre 2000 et 2008, 57 % des insectes xylophages envahissants étaient originaires d’Asie. Ce continent a détrôné l’Amérique du Nord en tant que pourvoyeur d’espèces invasives, tous groupes confondus, vers l’Europe »,explique Alain Roques, directeur de l’unité de Zoologie forestière à l’inra d’Orléans.

Roques« En général, ces ravageurs ou parasites ne font aucun dégât dans leur pays d’origine. Soit qu’ils ont leurs ennemis naturels, soit que les espèces-hôtes sont plus résistantes. À partir de ce constat, nous avons planté des arbres ‘sentinelles’ en Asie : cyprès, hêtres, charmes, sapins et trois espèces de chênes. Au total sept essences communes aux forêts d’Europe. Mais nous regrettons de ne pas avoir obtenu d’autorisations pour les pins ». Ces travaux ont été réalisés dans le cadre d’un projet européen (PRATIQUE) dont Alain Roques a coordonné la partie française. Plus d'information et sources sous : inra.fr

Pour une Gestion Durable des Patrimoines Arborés