La Lettre d’Arboriculture 90 – Septembre 2019

Bonjour à toutes et tous. Ces derniers mois la nature a subi des épisodes de sécheresse importants, certains dégâts sont déjà visibles, d’autres se manifesteront un peu plus tard. À cela s’ajoutent des orages violents, des vents tempétueux, des chutes de grêle comme nous en avions rarement connus, des arbres au sol… Un été (de plus) dramatique pour les arbres et l’environnement. Un été de paradoxes où nous avons pu entendre et lire un ensemble de commentaires aussi ahurissants que contradictoires sur les arbres. Un condensé de marasme médiatique inefficace et inutile. Tout se bouscule dans les journaux et autres réseaux sociaux, de nombreux articles, images et photos vantant le mérite des arbres comme climatiseur « l’arbre purificateur » puis deux pages plus loin, « Monsieur le maire fait abattre les arbres de la cour de l’école… l’arbre est dangereux… ». Beaucoup trop d’arbres disparaissent ou subissent les assauts des tronçonneuses ! Conséquences directes des coups de vents et orages de cet été ? Ou suite d’un désastre végétal commencé depuis longtemps ? La prise de conscience est-elle une façon de se donner bonne conscience ? Malgré les Grenelle et autre COP 21, où en sommes-nous ? Quels sont les changements ? Encore beaucoup de questions sans réponses. Cet été une jeune fille, Greta Thunberg, icône d’un mouvement jeune né en 2018 ultra médiatisée, a enchainé les discours pour sensibiliser et essayer de faire entendre sa voix. De son côté Thomas Brail se bat dans le sud-ouest pour essayer de sauver des arbres, il grimpe et parle de l’arbre. Mais encore des questions. Où sont les limites de ces actions ? Quelles en seront les conséquences ? Les arbres de Mazamet seront, je l’espère, sauvés. Mais pour combien de temps ? Finalement les années se suivent et se ressemblent. Chacun à sa façon, essaie en son âme et conscience de faire au mieux. Il est temps de se faire entendre ! La loi sur la biodiversité est un début, si elle était appliquée… Le projet de Déclaration des droits de l’arbre porté par l’association ARBRES est fabuleux, mais sera-t-il voté et mis en application ? Nous avons aussi nos moulins à vent et, à la façon de Don Quichotte ou autre Sisyphe, ce combat est loin d’être fini.

Laurent Pierron, président bénévole

 

Telecharger !

Lettre90BD.pdf download View | Download
Keywords: Lettre de l'Arboriculture
Categories: La Lettre