Archives par mot-clé : snhf

Conférence : biocontrôle

Le biocontrôle représente un changement de regard sur le jardin. Celui-ci est dorénavant considéré comme un écosystème, dans lequel la mise en œuvre des agents de lutte vivants (les macroorganismes et microorganismes) ou issus du vivant (médiateurs chimiques et substances naturelles), permet d’éviter ou de réparer des dégâts indésirables.

Le 12 Mars 2019, à Toulouse, une journée de conférences détaillera ce concept. Après une matinée dédiée à la présentation des méthodes disponibles, l’après-midi sera animé par une table ronde regroupant différents acteurs impliqués dans l’utilisation de méthodes naturelles. Des chercheurs, des associations locales, des vendeurs et des enseignants viendront partager leur expérience et répondre à toutes les questions.

Au programme

  • 09H00 : Accueil
  • 09H15 : Ouverture par Yvette Dattée, Présidente du conseil scientifique de la SNHF
  • 09H30 : La protection biologique intégrée et le biocontrôle : principes et importance dans la gestion des ravageurs et maladies des plantes, Cédric Bertrand, Président de l’Académie du Biocontrôle et de la protection intégrée
  • 10H10 : Utilisation des macro-organismes en lutte biologique : intérêts et limites, André Fougeroux, Membre de l’Académie d’Agriculture de France
  • Questions
  • 10H40 : Pause
  • 11H00 : Protection des plantes à l’aide de micro-organismes, Marc Bardin, INRA
  • 11H20 : Protection des plantes à l’aide des Stimulateurs de Défense des Plantes, Bernard Dumas, Université Paul Sabatier de Toulouse
  • 11H40 : Les médiateurs chimiques : le présent et les perspectives dans le cadre du biocontrôle des insectes nuisibles, Brigitte Frérot, INRA
  • Questions
  • 12H30 Déjeuner
  • 14H00 : Intervention sur la réglementation, Nicolas Marquet, UPJ
  • 14H30 : Table ronde animée par Cédric Bertrand avec la participation de Michel Javoy, Chef de projet SNHF , Jean-Christophe Duthoit, Jardierie Truffaut, Christelle Bringaud, Direction des Jardins et Espaces Verts de la Mairie de Toulouse et Frédéric Lemagner, Président de l’association “les vergers du petit pâtre”.
  • 16H15 : Conclusion par Yvette Dattée
  • 16H30 : Fin de la journée

Les sols : sources de vies

« Les multiples fonctions des sols passent souvent inaperçues. Ils n’ont pas de voix, et peu de gens s’expriment en leur nom. Les sols sont nos alliés silencieux dans la production alimentaire.»

Ces phrases prononcées par José Graziano da Silva, Directeur général de la FAO (Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture)lors de l’année internationale des sols en 2015 résument en peu de mots à la fois toute l’importance des sols et la faiblesse de l’intérêt qui longtemps leur a été porté .

Les sols contiennent 25% de la biodiversité mondiale. Par leur couvert végétal, ils déterminent nos paysages, le dynamisme de notre système agricole, la qualité de notre nourriture.

Des sols sains sont non seulement à la base de la nourriture, des combustibles, des fibres mais ils sont également essentiels pour nos écosystèmes car ils remplissent un rôle très important dans le cycle du carbone, stockent et filtrent l’eau et améliorent la résilience face aux inondations et aux sécheresses.

Au jour où les découvertes s’accumulent sur l’écologie et le fonctionnement des sols, la SNHF vous invite à mieux comprendre et préserver ces sources de vie.

Programme

  • 9h30 : Accueil

Qu’est ce qu’un sol ?

  • 9h45 :  Formation et évolution des sols : la pédogénèse, Jean Pierre Rossignol, agro-pédologue, enseignant-chercheur honoraire INH-AO-Angers
  • 10h05 : Biodiversité microbienne et fonctionnement biologique des sols, Philippe Lemanceau, UMR 1347 Agro écologie AgroSup/INRA/uB
  • 10h25 : Méso et macrofaune du sol, Daniel Cluzeau, UMR CNRS 6553 Ecobio

Les surfaces en question

  • 11h45 : Evolution des surfaces cultivées en France et dans le monde : évaluations et enjeux, C. Walter, UMR INRA/Agrocampus 1069 SAS
  • 12h05-12h20 : discussion
  • 12h20 -13h30 : déjeuner

Connaître et conserver la qualité des sols

  • 13h30 : Gérer les stocks de matière organique des sols pour entretenir leur fertilité et contribuer aux services écosystémiques rendus par les sols, Sabine Houot, directrice de Recherche, INRA, ECOSYS
  • 13h50 : L’eau dans le sol : état et biodisponibilité, Sylvain Charpentier, professeur émérite de science du sol Agrocampus Ouest-Centre d’Angers
  • 14h10 : Travail ou non travail du sol ? Jean Roger-Estrade, Professeur d’Agronomie, AgroParisTech
  • 14h30 -15h : Discussion

Des alternatives

  • 15h : Les cultures hors sol, histoire récente et développement, Michel Javoy, pôle technique SNHF
  • 15h20 : Sols artificialisés : de la reconstruction à la construction de sols, Laure Vidal- Beaudet, Agrocampus Ouest-Campus d’Angers Unité de recherche EPHor
  • 15h40 : Sols vivants et permaculture, Kevin Morel, chercheur indépendant
  • 16h -16h30 : Discussion
  • 16h30- 16h45 : Conclusion générale

Colloque international : L’arbre de demain

Les jeudi 22 et vendredi 23 juin 2017, un colloque international s’installe au cœur du jardin Dominique-Alexandre Godron. Le thème retenu, “L’arbre de demain”, assure la présence d’experts internationaux et de gestionnaires venus de tous les horizons.

Programme

Jeudi 22 juin 2017 : 8h30

La thématique d’”Embranchements 2013″ était centrée sur les nouvelles pathologies des arbres.
La bactérie Xyllella fastidiosa, transmise et véhiculée pas des insectes vecteurs, s’attaque à un très large spectre de végétaux hôtes: vigne, olivier, prunier, amandier, pêcher, abricotier,
caféier ou chêne. Pour passer d’un “Embranchements” à l’autre, quatre ans plus tard, cette maladie est-elle toujours d’actualité ?

Le sol est la racine de demain.

  • Pourquoi le sol urbain est-il différent du sol forestier ? Christophe Schwartz
  • Comment améliorer la prospection racinaire dans un milieu hostile ? Daniel Soupe
  • En fonction du développement racinaire, quel sera le mode de sélection d’une essence bien adaptée ? Claire Atger

Demain, l’arbre s’installe en ville.

  • Comment anticiper les évolutions climatiques dans le choix des essences ? Aurélien Puisseux
  • Comment prendre en compte l’architecture des arbres pour mieux les sélectionner ? Jeanne Millet
  • Quelle méthode pour évaluer la qualité de reprise des jeunes sujets ? Pascal Genoyer
  • Pourquoi les tailles de formation sont-elles des étapes indispensables ? Jac Boutaud

Jeudi 22 juin 2017 : 19h

Olivier Jacqmin est paysagiste DPLG. Il exerce depuis vingt-six ans et innove dans le domaine du paysage. A l’occasion d’un dîner débat dans le grand salon de l’hôtel de ville, il détaille ses interventions toujours liées à l’existant et à la colonisation de l’arbre et de la forêt.

Vendredi 23 juin 2017 : 8h30

Demain, l’arbre a une valeur.

  • Comment utiliser les services écosystémiques dans les projets de plantations ? Bertrand Thuillier
  • L’estimation financière est-elle un facteur de protection ? Augustin Bonnardot
  • Une « loi arbre » est-elle possible ? l’exemple Wallon Martin Cleda
  • Quels nouveaux rapports se créent entre les hommes et les arbres ? Ernst Zürcher

Vendredi 23 juin 2017 : 13h30

Dans le parc de la Pépinière, site des journées grand public, trois tables rondes sont proposées,en extérieur, avec les conférenciers du colloque.

  • Le sol. Le regarder et le comprendre autour d’une fosse pédologique spécialement aménagée.
  • L’architecture des arbres et la taille de formation autour de jeunes plantations.
  • Les outils pour estimer la valeur d’un arbre et assurer sa protection.

Source :  https://www.snhf.org/evenements/nancy-embranchements-2017-colloque-international-larbre-de-demain/