Championnats des arboristes nationaux 2018

2018 s'approche. Fixes les dates des championnats national dans votre agenda.

Championnat Allemand 2018

Championnat Autrichien 2018

Championnat Suisse 2018

Championnat Belge 2018

Championnat pays basque 2018

Championnat polonais 2028

Championnat slovaque 2018

  • 21. - 23.7.2018
  • http://www.fap-arbor.pl/

 

Échangeons du bois raméal fragmenté

Avec la technique du bois raméal fragmenté, on comprend mieux pourquoi les sols de culture ont tendance d’année en année à s’appauvrir. L’exportation des récoltes doit être compensée par des apports de nutriments assimilables par les plantes : ça parait logique. Mais pourquoi, au fil du temps, il semble y avoir une perte plus profonde, notamment de l’humus, de la biodiversité des sols et de leurs capacités plastiques.

Les sols cultivés ne viennent-ils pas de la forêt originelle ? Agriculture rime avec déforestation. En reléguant l’arbre à la portion congrue, l’agriculture s’est privée de ses capacités au bénéfice du sol. Le BRF, tout comme l’agroforesterie, la permaculture et, plus généralement, l’agroécologie en apportent la démonstration. Le programme 4 pour 1000 qui vise à augmenter l’humus des sols par un maintien plus durable du carbone va dans le même sens.

Ce constat participe de la nécessaire prise de conscience. Peut-on cependant en rester là ?

Le site « Échangeons du bois raméal fragmenté » est conçu pour favoriser les échanges de bois en vue de son retour au sol : sur cette base, nous pourrions voir ensemble comment soutenir et organiser les gestes que chacun de nous peut engager à son niveau dans le bon sens.

Voici un petit sondage pour explorer ce qu’il est possible d’imaginer, de construire et de faire ensemble. Vous m’aideriez grandement en y consacrant quelques minutes.

 

Création d’un groupe SFA Sud Est

Nous organisons une réunion SFA SUD EST.

L'idée générale est de constitué un modèle d'organisation pour fonctionner en Régional. Modèle pouvant servir de bas pour constituer les groupes en région et fonctionner de manière plus locale. Nous ferons à l'issue de cette journée un compte rendu avec le modèle d'organisation et les besoins aux différentes "postes". Cela servira soit de base soit comme modèle officiel pour les SFA régionales.

Même si vous n'êtes pas de la région mais que vous souhaitez venir pas de soucis.

    • 13 janvier 2018
    • CFPF (Quartier du mas, 26780 Chateauneuf du Rhône)
    • Inscription par émail à secretariat@sfa-asso.fr avec nom complet , numéro telephone et émail.

Programme

  • 9h - 9h30 Accueil (café, thé jus d'orange...)
  • 9h30 - 12h30 Reunion
  • 12h30 - 14h Repas (Auberge Espagnole)
  • 14h - 16h Reunion
Il y aura ce jour là des retrouvailles, c'est sûr ! Des envies de papoter avec les uns et les autres avec les perdus de vues, mais il nous faudra être réellement opérationnel pour avancer.

Ordre du jour

Constitution d'un groupe Sud Est

L'idée est de créer un groupe suffisamment organisé, avec des personnes à des postes clés à définir. Un modèle qui pourrait servir ensuite aux autres régions pour se structurer à leur tour de manière officielle.

  • Référent de région
  • Administratif
  • Communication
  • Technique

Grande ligne organisation RRA SUD EST

  • Prévision d'une manifestation autre qu'un "championnat", (on parle de l'arbre, on oublie un peu les championnats, objectifs toucher le grand public, les gestionnaires des villes, etc.)
  • La lettre de l'arboriculture
  • Quelles ont nos actions ? Comment les organiser ?
  • Le groupe formateur
  • Discussions libres.

A la fin de cette dernière il nous faut avoir impérativement des personnes aux différents postes à gérer.

Journée à Villages Nature

Dans le but de réunir de façon professionnelle, conviviale et ludique les acteurs de l’arboriculture  de Seine-et-Marne (gestionnaires de patrimoines arborés, formateurs, paysagistes, experts forestiers, conseils, pépiniéristes, entreprises de création et d'entretien d'espaces verts et arboristes grimpeurs), le Caue 77 organise  le vendredi 19 janvier 2018 une journée à Villages Nature (Nouveau center parc)

Programme

  • 9h30 : accueil à l’entrée journée - 1, rue du pré des merlans Bailly-Romainvilliers
  • 10 heures : café, présentation de Villages Natures et  présentations mutuelles des participants
  • 10h45 : visite guidée des jardins extraordinaires et de la ferme de BelleVie avec la collaboration amicale de Hervé Cahierre Manager Jardins, Espaces Verts et Ferme de Village Nature
  • 12h30 déjeuner au Délices de la ferme
  • 15h  Visite libre du parc et Aqualagon (pour les inscrits)

Tarif

  • Tarif de la journée comprenant l’accès au parc et le café d’accueil : 10 Euros
  • Tarif de la journée comprenant l’accès au parc et le café d’accueil  et l’accès à l’Aqualagon : 25 Euros (Pour information le tarif normal est de 40 Euros)
  • Déjeuner au « Délices de la ferme » : 29,90 Euros

Championnat des arboristes grimpeurs belge

Le Championnat des arboristes grimpeurs belge aura lieu l’année prochaine dans la province d’Anvers.

L’emplacement exact sera ‘Château de Zellaer’ à Bonheiden, avec le park bios autour.

  • 26. -27. mai 2018
  • Château de Zellaer, Bonheiden

Dates des compétitions: samedi 26 mai & dimanche 27 mai 2018. Les préparatifs commencent jeudi matin 24 mai.

Plus d’informations suivront dés que possible. Fixer ces dates dans votre agenda déjà!

Amenager avec les arbres. Concevoir, choisir, entretenir

Le CAUE du Puy-de-Dôme propose une demi-journée de sensibilisation à la gestion raisonnée des arbres dans les espaces et aménagements publics ainsi qu’à l’adaptation des projets de plantations aux besoins des végétaux et aux attentes des collectivités et usagers.

Ce Rendez-vous thématique s’adresse prioritairement aux élus et techniciens de Billom Communauté*, ainsi qu’aux professionnels, dans le cadre d'un financement spécifique (Il pourra être reproduit sur d’autres secteurs du département à la demande des collectivités).
Le nombre de places étant limité, nous vous conseillons de vous inscrire.

L’exposition du collectif Arbres Citoyens « Est-ce ainsi que les arbres vivent ? », sur le thème des services rendus par les arbres (hors forêt) sera installée à la mairie du 20 novembre au 1er décembre 2017.

  • Lieu de conférence : Mairie de Billom, Rue Carnot, 63160 BILLOM
  • Date : 23.11.2017
  • Inscriptions :  Inscriptions prioritaires pour les acteurs de Billom Communauté ICI

En raison du mode de financement spécifique du Rendez-Vous thématique, les acteurs des autres territoires peuvent s’inscrire sur liste d’attente. ICI (Un mail de confirmation leur sera envoyé après la date limite des inscriptions en fonction des places disponibles. Nous vous rappelons que le CAUE propose de reproduire ce Rendez-Vous dans quelques autres secteurs du département à la demande des collectivités).

Programme : (sous réserve de modifications)

Charte de l’arbre urbain

Une Charte de l’arbre urbain peut être signée par les collectivités soucieuses des arbres de leur territoire. Elle précise leurs objectifs et moyens quant à la préservation, gestion, restauration, extension et enrichissement de ce patrimoine. C’est aussi un document cadre pour leurs relations avec les concessionnaires de réseaux (EDF, GDF, CGE, France Télécom, etc.), les aménageurs et promoteurs, les gestionnaires de lotissements et de zones d'activité, les architectes, les entreprises privées, habitants, etc..

Il s'agit parfois d'un document très complet comme à Montpellier qui dispose d'une charte de 98 pages sur l'arbre urbain. Elle peut comme à Nantes intégrer une volonté de trame verte ou de limitation des risques de pollinoses. Elle peut enfin, comme à Lyon, évoluer au fil du temps pour accompagner l'essor d'une approche partenariale et décloisonnée de l'arbre en ville.

Il existe aussi une Charte européenne de l'arbre d'agrément visant à « régir les principaux rapports entre l’Homme et l’Arbre d’Agrément. Elle a été rédigée à l’occasion du 2e congrès européen d’arboriculture tenu à Versailles le 29 septembre 1995 et signée alors par les représentants de l'International Society of Arboriculture présents : France, Italie, Espagne, Allemagne-Autriche, Danemark, Angleterre et Irlande, Norvège) ».

VilleDeptartementEtabliActualisée
Aix en Provence13
Amboise37
Levis89
Lyon69
2015
Melun77
Montpellier341996
Nancy542014
Nantes44
Paris75
Poitiers86
Roubaix59
Rouen76
Tourcoing592017
Ville Du Pre Saint-Cervais93
Villefranche sur Saone69

 

 

Les sols : sources de vies

« Les multiples fonctions des sols passent souvent inaperçues. Ils n’ont pas de voix, et peu de gens s’expriment en leur nom. Les sols sont nos alliés silencieux dans la production alimentaire.»

Ces phrases prononcées par José Graziano da Silva, Directeur général de la FAO (Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture)lors de l’année internationale des sols en 2015 résument en peu de mots à la fois toute l’importance des sols et la faiblesse de l’intérêt qui longtemps leur a été porté .

Les sols contiennent 25% de la biodiversité mondiale. Par leur couvert végétal, ils déterminent nos paysages, le dynamisme de notre système agricole, la qualité de notre nourriture.

Des sols sains sont non seulement à la base de la nourriture, des combustibles, des fibres mais ils sont également essentiels pour nos écosystèmes car ils remplissent un rôle très important dans le cycle du carbone, stockent et filtrent l’eau et améliorent la résilience face aux inondations et aux sécheresses.

Au jour où les découvertes s’accumulent sur l’écologie et le fonctionnement des sols, la SNHF vous invite à mieux comprendre et préserver ces sources de vie.

Programme

  • 9h30 : Accueil

Qu’est ce qu’un sol ?

  • 9h45 :  Formation et évolution des sols : la pédogénèse, Jean Pierre Rossignol, agro-pédologue, enseignant-chercheur honoraire INH-AO-Angers
  • 10h05 : Biodiversité microbienne et fonctionnement biologique des sols, Philippe Lemanceau, UMR 1347 Agro écologie AgroSup/INRA/uB
  • 10h25 : Méso et macrofaune du sol, Daniel Cluzeau, UMR CNRS 6553 Ecobio

Les surfaces en question

  • 11h45 : Evolution des surfaces cultivées en France et dans le monde : évaluations et enjeux, C. Walter, UMR INRA/Agrocampus 1069 SAS
  • 12h05-12h20 : discussion
  • 12h20 -13h30 : déjeuner

Connaître et conserver la qualité des sols

  • 13h30 : Gérer les stocks de matière organique des sols pour entretenir leur fertilité et contribuer aux services écosystémiques rendus par les sols, Sabine Houot, directrice de Recherche, INRA, ECOSYS
  • 13h50 : L’eau dans le sol : état et biodisponibilité, Sylvain Charpentier, professeur émérite de science du sol Agrocampus Ouest-Centre d’Angers
  • 14h10 : Travail ou non travail du sol ? Jean Roger-Estrade, Professeur d’Agronomie, AgroParisTech
  • 14h30 -15h : Discussion

Des alternatives

  • 15h : Les cultures hors sol, histoire récente et développement, Michel Javoy, pôle technique SNHF
  • 15h20 : Sols artificialisés : de la reconstruction à la construction de sols, Laure Vidal- Beaudet, Agrocampus Ouest-Campus d’Angers Unité de recherche EPHor
  • 15h40 : Sols vivants et permaculture, Kevin Morel, chercheur indépendant
  • 16h -16h30 : Discussion
  • 16h30- 16h45 : Conclusion générale

Journée européenne des allées 2017

Les allées d’arbres sont ces voies – chemins, routes, rues, mais aussi canaux – bordés d’alignements d’arbres plantés de manière régulière, qui marquent avec force les paysages européens. Toutes ces allées sont liées à l’art du jardin « à la française », qui leur a donné leur nom, y compris hors de la francophonie : « allée ». Sorties du jardin pour sillonner les territoires depuis le 16ème siècle, elles ont en commun, quelles que soient par ailleurs leurs fonctions pratiques ou techniques, d’avoir aussi été plantées pour mettre en valeur, embellir, marquer le territoire.

Patrimoine culturel,

avec leur code d’aménagement qui nous vaut la régularité de leur colonnade et leur voûte, les allées sont aussi des corridors biologiques et des habitats dont le rôle important pour la biodiversité a été documenté lors de la conférence internationale Infra Eco Network Europe à Lyon en 2016. Elles sont aussi sources d’aménités, au nombre desquelles leur intérêt paysager, leur contribution au bien-être et à la sécurité routière et leur intérêt pour l’environnement, notamment en matière de températures, de dépollution et de régulation hydrique. Ce sont ces trois aspects :

  • patrimoine culturel (C)
  • contribution à la biodiversité (B)
  • aménités (A)

qui fondent d’ailleurs la protection des allées instaurée par l’article L. 350-3 du code de l’environnement, un triple fondement qui doit guider l’action.

La Journée Européenne des Allées,

le 20 octobre, a pour objectif de mettre en lumière ce patrimoine et de contribuer à sa préservation.  Pour sa 3ème édition, la Journée Européenne des Allées coïncide cette année avec la première Journée internationale du paysage du Conseil de l’Europe, pour laquelle les autorités locales sont invitées à célébrer le paysage en tant que « composante essentielle du cadre de vie des populations, expression de la diversité de leur patrimoine commun culturel et naturel, et fondement de leur identité » (« Message de Brno », Ateliers de la Convention européenne du paysage - septembre 2017).

Les actions programmées à l’occasion de la #JEA (European Avenue Day #EAD) sont diverses, modestes ou plus ambitieuses, symboliques ou concrètes. Toutes montrent en tout cas l’attachement de la population à cette composante majeure des paysages européens.

La #JEA2017 sera marquée par le  lancement d’un espace web collaboratif, Wikiallee, outil de mémoire collective européenne en même temps qu’outil pour la construction d’une Europe citoyenne et d’un réseau écologique paneuropéen. Fruit du programme de Résidence internationale de paysagistes de la Villa Le Nôtre, à Versailles, en collaboration avec le Bureau du Paysage du Colegio de Arquitectos de Cataluña, il permettra d’inventorier les allées, qu’elles soient bien conservées ou qu’elles subsistent à l’état de vestiges très partiels.

En Allemagne,

comme chaque année depuis 2008, le lauréat du concours photographique et le nom de l’« allée de l’année » seront dévoilés par les Amis de la Terre Allemagne. Comme chaque année également, un évènement cycliste avec le « Tour d’Allée Rügen » est organisé à cette occasion. Autre évènement récurrent, la plantation d’arbres en allées : cette année, avec les ministres concernés, des acteurs du tourisme et des enfants des écoles, l’association naturaliste SDW et l’ADAC (3ème automobile-club mondial) planteront des arbres en regarni aux deux extrémités de la Deutsche Alleenstraße, itinéraire touristique de 2900 km. Une table-ronde aura lieu à cette occasion.

En République Tchèque,

l’association Arnika échelonne, comme à l’accoutumée, plusieurs actions jusqu’en novembre, avec le vote pour « l’allée de l’année », une conférence publique sur les allées à Prague, une visite commentée d’allées avec la radio et la plantation d’une nouvelle allée.

En Italie,

sous le patronage de la région du Piémont, une conférence sur l’avenir des allées italiennes est organisée par la fédération Legambiente, avec la participation, notamment, des présidents de l’Observatoire du paysage du Montferrat et de l’Adige, de l’Académie d’agriculture de Turin, et de la Société italienne d’arboriculture. Elle sera suivie par le remise des prix de la première édition du concours récompensant, à l’instar du « prix des allées » français organisé par la SPPEF (Société pour la Protection des Paysages et de l’Esthétique de la France), les meilleures actions pour la préservation des allées.

En France,

la diversité des actions est également de mise. En voici quelques exemples :

  • la Journée Européenne des Allées sera évoquée dans le cadre du séminaire de restitution des projets de recherche appliquée ITTECOP organisé par le ministère de la Transition écologique et solidaire et l’ADEME les 19 et 20 octobre à Paris
  • les Conseils départementaux de Haute-Garonne et de Seine-et-Marne, respectivement lauréats en 2016 et 2017 du « prix des allées » organisé par la SPPEF, communiqueront sur leurs actions et projets (détaillés, pour la Haute-Garonne, dans la revue RGRA n°948, septembre 2017)
  • la commune de St-Maurice-d’Ibie (Ardèche), également lauréate 2017 du « prix des allées » fêtera son succès en organisant une soirée de lecture centrée sur l’arbre
  • l’association Pelouse et Environnement de Montgeron (95), lauréate 2016, organise une rencontre autour du thème de l’arbre et des allées en milieu urbain, avec notamment un atelier inventaire « Montgeron et ses allées d’arbres »
  • à Dinan, le maire, avec la SAMB (Société des Amis du Musée et de la Bibliothèque), lancera le programme de restauration de la Promenade de la Fontaine des Eaux, une allée de tilleuls qui fête son bicentenaire. Avant les plantations prévues en 2018, un banc restauré, attestant de l’usage social de cette promenade, sera dévoilé
  • l’ASSPAR (Association pour la protection des arbres en bord des routes) appelle à un rassemblement pour alerter sur le risque de disparition des allées de Condom.

Les différentes initiatives sont documentées chaque année par une galerie photo à l’adresse www.flickr.com/photos/europeanavenueday. (les photos de ces initiatives sont envoyées à EuropeanADay@european-avenues.eu).

 

Pour en savoir plus

Cabinet All(i)ée

  • Chantal Pradines
  • Ingénieur Centrale Paris. Expert indépendant auprès du Conseil de l’Europe
  • Tél. 03 29 06 78 50
  • chantal.pradines@centraliens.net

Chantal Pradines est ingénieur diplômée de l’École Centrale de Paris. Après avoir travaillé dans les travaux publics et la communication, elle a créé le cabinet All(i)ée en 2008 pour oeuvrer à la promotion des allées d’arbres en France et en Europe. Expert auprès du Conseil de l'Europe dans le cadre des travaux sur la Convention Européenne du Paysage, elle a à son actif une centaine d’articles et de communications dans des revues françaises et internationales et dans des congrès et séminaires dans une dizaine de pays d’Europe. Elle apporte son soutien aux différents acteurs, institutionnels ou privés, en Europe. Elle préside le jury du « Prix des allées » de la SPPEF depuis 2016.

Références

Quelques liens et références utiles :

  • http://www.sppef.fr/2015/09/22/concours-allees-darbres/
  • http://www.arquitectes.cat/iframes/wikiallee/wikiallee2/maps/index_fr.html
  • https://alejroku.cz/2017
  • http://www.legambientevaltriversa.it/wp-content/uploads/2017/05/Brochure-concorso-alberate-2017.pdf
  • http://www.allee-des-jahres.de/
  • Brückmann, K. (éd). : Avenues in Europe. Yesterday, today and tomorrow. 2015
  • Pradines, Ch.: Infrastructures routières : les allées d’arbres dans le paysage in Facettes du paysage.
  • Réflexions et propositions pour la mise en oeuvre de la Convention européenne du paysage. Editions du Conseil de l'Europe, 2012, p. 117-196 (disponible en ligne sur le site du Conseil de l’Europe)
  • Pradines, Ch. : Les arbres de bord de route et la sécurité routière. Texte intégral de la présentation au Congrès Belge de la Route, 2013, www.abr-bwv.be/sites/default/files/01_7%20Pradines.pdf
  • Pradines, Ch. : L'allée d'arbres : route touristique par excellence ? Rétro Tourisme - Automobilisme, Patrimoine & Transports, n° 3, 2015, p. 44-47
  • Pradines, Ch. : Des allées dans le jardin Europe : les routes bordées d’arbres. Sites & Monuments, n° 222, 2015, p. 33-41
  • Pradines, Ch. : Forgiving Roads : Regulations Threatening Tree-lined Routes in Tree-lined Routes and the Linear Forest. A new vision of connected landscapes. Treework Environmental Practice, Treework
  • Seminar 20, 2015 www.treeworks.co.uk/wp-content/uploads/2015/11/Forgiving-Roads-Regulations- Threatening-Tree-lined-Routes-2015.pdf
  • Pradines, Ch. : Prix « Allées d’arbres » 2016. Sites & Monuments, n° 223, 2016, p. 60-66
  • Pradines, Ch. : Avenue trees: a wealth of red list species, but still too little specific studies concerning tree lined transport infrastructures. 5th IENE International Conference on Ecology and Transportation.
  • Integrating Transport Infrastructure with Living Landscapes. Lyon, 2016 http://postconf2016.iene.info/media/429-944-1-PB.pdf
  • Pradines, Ch. : Nouvelle protection française des allées d’arbres. Revue Générale des Routes et de l’Aménagement n° 948, 2017, p. 24-29.

Pour une Gestion Durable des Patrimoines Arborés